Nos convictions

Les membres sont responsables de leur éducation

Si on vous demandait de suivre des instructions chaque jour, sans pouvoir choisir les sujets sur lesquels vous travaillez, vous ne seriez pas étonné de perdre intérêt et passion, de vous sentir impuissant, et de diminuer vos efforts – en trouvant des raccourcis, en exploitant le système, ou même en trichant. On comprendrait que dans une telle dynamique, vous fassiez rarement preuve d’initiative ou d’enthousiasme pour vous lever le matin.

Dans notre école, les membres prennent en charge leur éducation. En leur laissant toute autonomie de déterminer par eux-mêmes les sujets qui les intéressent, les objectifs qu’ils souhaitent atteindre et les moyens d’y parvenir, nous leur redonnons les clés pour reprendre le contrôle du cours de leur vie. Ils iront naturellement vers un choix de talents à développer, un équilibre entre effort et repos, une sélection de sources de motivation qui leur seront propres.

2015-03-22 Discuter avec le chat – Version 2

Être libre de se passionner sans contrainte

Sans leçons à heure fixe, les enfants et adolescent-e-s de L’École à l’Envers ont l’opportunité de jouer, d’explorer et de suivre leurs propres intérêts. Trouver ce qui vous intéresse parmi les options existantes prend du temps. Ce qui prend aussi du temps c’est de s’ennuyer, de dépasser cet ennui et de s’intéresser à autre chose. Maitriser un talent ou apprendre un sujet à fond prend aussi du temps. Devoir se soumettre toute la journée à des activités prévues par des adultes, souvent peu ou pas justifiées, dans un cadre rigide de leçons à heures fixes, sape le désir de vie et l’envie de découvrir, d’explorer et d’approfondir des passions personnelles.

Le jeu est important

Version 2Le jeu initié par les enfants et adolescent-e-s occupe une place centrale dans notre école. C’est par le jeu que l’enfant :
  • développe ses intérêts et ses compétences,
  • apprend à prendre des décisions, à résoudre des problèmes, à se discipliner pour atteindre son objectif, à suivre des règles auto-imposées par lui-même ou par le groupe,
  • apprend à vivre avec ses émotions,
  • apprend à se faire des amis et à cohabiter avec les autres,
  • connait la joie.

Les adultes aident sans juger

Les membres de l’équipe de l’école sont disponibles en tout circonstance pour servir de ressources académiques, artistiques et faire profiter les enfants et adolescent-e-s de leur expérience de vie, mais seulement lorsqu’on leur demande. Nous croyons que les adultes ont autant à apprendre des enfants que les enfants des adultes.

Mélanger les âges est bénéfique

Dans une école comme la notre, il est essentiel que les enfants et adolescent-e-s puissent se regrouper de manière libre sans contrainte d’âge. L’école ne remplirait pas son rôle si les enfants étaient séparés par tranches d’âge, car ils ont moins à apprendre de pairs du même âge. Ils apprennent plus en interagissant avec des enfants, adolescent-e-s plus âges, ou plus jeunes. Les plus âgés guident, conseillent et inspirent les plus jeunes. Ce faisant ils apprennent à clarifier leur pensée, à argumenter, et se heurtent aux limites de leurs connaissances, ce qui les encourage à aller plus loin. Chacun responsabilise et donne confiance aux autres.

Une communauté démocratique

L’École à l’Envers se veut une communauté sécurisante et démocratique. C’est un environnement où chacun sait que ses actions et ses idées influencent les autres, où chacun se sent responsable non seulement de lui-même mais du bien-être de tous. En participant aux processus qui dirigent l’école, les enfants et les adolescent-e-s s’approprient leur environnement et leur éducation.

C’est pourquoi tous les choix qui influencent la vie en commun, depuis l’utilisation des ressources, à l’embauche du personnel de l’école, en passant par le montage du budget, sont débattus et soumis au vote lors des Conseils d’École. Se sentir responsables de construire et d’implémenter les règles de l’école prépare les enfants et adolescent-e-s à prendre une part active dans tous les domaines de leur vie citoyenne. Nos procédures formelles de prise de décision et de résolution des conflits procurent aux enfants l’expérience vécue des droits individuels, de la justice et de l’autocritique.

Publicités