Les conseils

La mise en place et le maintien d’une ambiance sécurisante propice aux prises d’initiative et au montage de projets inter-ages se font au travers de deux mécanismes : le conseil d’école et le conseil de justice.

Les deux conseils sont des événements, qui regroupent autant des membres actifs de l’école que possible. Les membres actifs de l’école sont les enfants et adolescent-e-s membres de l’école, et les membres de l’association qui ont été désignés comme membres actifs au cours de précédents conseils d’école.

Le conseil d’école

Le conseil d’école ou « CE » débat et statue sur les questions ayant une incidence sur la vie en commun. Les décisions sont soumises au vote à main levée et la voix de chaque membre actif présent compte avec le même poids. Le choix se fait à la majorité absolue des votants présents. Les décisions éventuelles de révocation d’un membre actif ou d’un responsable administratif de l’association doivent être approuvées par 2/3 des présents. Les absents du conseil d’école ne peuvent pas voter, mais doivent accepter les décisions prises. Par contre, les décisions du conseil peuvent être resoumises au vote après un délai d’une semaine.

Les conseils d’école ont lieu de manière régulière chaque semaine. Les questions a l’ordre du jour du conseil d’école peuvent être proposées a l’avance par tous les membres actifs, sur papier dans une boite a propositions, soit directement à qui est responsable des conseils au moment en question.

Dans d’autres associations ou structures, le CE serait l’équivalent du Conseil d’Administration.

Le conseil de justice

Les conseils de justice peuvent avoir lieu certains jours spécifiques de la semaine. Pendant ce conseil, les membres actifs présents passent en revue les plaintes émises par différentes personnes de l’école. Des plaintes peuvent être déposées à l’avance par tous les membres actifs, directement à qui est responsable des conseils au moment en question. Chaque plainte fait l’objet d’un débat, où tout le monde cherche à aboutir à un compromis entre le plaignant et son opposant. Le cas échéant, les membres présents envisagent des sanctions si aucune autre solution ne semble possible. Comme au conseil d’école, les décisions du conseil de justice peuvent être redébattues dans les conseils suivants.

Les deux conseils occupent une place importante dans la vie de l’école, surtout lorsqu’il y a beaucoup de nouveaux membres.

Publicités